15 août 2017

FLETCH (Michael Ritchie - 1985)

5

Résumé: 

Irwin Ernest Fletcher dit "Fletch" reporter pour un journale de Los Angeles enquête depuis plusieurs semaines sur un important trafic de drogue ayant lieu sur la plage. C'est au cours de ses investigations qu'il est abordé par un riche homme d'affaire qui, le prenant pour un drogué (sa couverture), lui propose 50 000 dollars en échange d'un service: le tuer. Intrigué par une telle demande, Fletch décidera d'enquêté sur le millionnaire et découvrira très vite qu'il existe un lien entre ce dernier et le trafic ravageant les plages de L.A. 

01

Mon avis:

Adaptation libre du roman de Gregory McDonald "Fletch" de Michael Ritchie est une comédie que j'affectionne tout particulièrement et qui mériterait d'être d'avantage connu. Très peu diffusé elle est disponible depuis plusieurs mois en Blu-ray et DVD c'est donc a cette occasion que j'ai enfin pu le redécouvrir et ce fut avec un immense plaisir.

Le film passe de façon assez brillante l'épreuve du temps et l'humour fonctionne toujours grâce en grande partie à l'interprétation habité d'un Chevy Chase au sommet de son talent. Encore aujourd'hui l'acteur considère "Fletch" comme l'un des meilleurs films dans lesquels il ait joué et cela reste son rôle préféré. 

Culte au Etats-Unis le film de Michael Ritchie ne l'est nul par ailleurs mais sauf auprès de quelques inités dont je fais partie. C'est une comédie typique des années 80 et qui bien entendu ne parle pas forcément au public d'aujourd'hui. En ce qui me concerne j'ai beaucoup d'affection pour "Fletch" et je crois bien qu'il en sera toujours ainsi.

02

J'avoue volontiers avoir toujours apprécié Chevy Chase et il est fort dommage qu'il n'ait pas su mieux gérer sa carrière. Il fit en effet durant plusieurs années de mauvais choix qui affectèrent considérablement son parcours de comédien. Sa performance dans le rôle de Fletch vaut à elle seule son pesant d'or et repose énormément sur son physique et son sens de l'improvisation. En effet, c'est un fait établit que bon nombre de scènes furent improvisés sur le tournage par le comédien et c'est de mon point de vu l'importante touche personnelle de Chevy Chase qui met du sel à la force comique du film. 

Les seconds rôles sont très nombreux et chacun apporte un plus non négligeable à l'ensemble, tout particulièrement Dana Wheeler-Nicholson laquelle propose de part son jeu d'actrice un charme certain à son personnage de Gail Stanwyck. Peu connu, la comédienne aurait mérité elle aussi d'avoir une carrière bien plus riche et je me surprend souvent à l'imaginer dans des rôles différents qui lui seraient allé comme un gant. Dommage qu'Hollywood n'ait pas su exploiter d'avantage un tel talent qui n'attendait qu'à s'épanouir. 

03

Porté par la musique très eighties de Harold Faltermeyer, compositeur très en vogue à l'époque qui connaîtra à cette époque une véritable ascension suite au succès du "Flic de Beverly Hills" dont il écrit la bande originale. Entraînante, la musique nous donne dès le départ ce que sera le ton du film. 

Au niveau de la mise en scène rien a redire, Michael Ritchie avait prouvé par le passé son talent dans ce domaine avec le remarquable "Votez McKay". Bien que la comédie n'étant pas un genre qui lui est connu à cette époque force est de constater que Ritchie à su très vite intégrer les codes du genre tout en les adaptants à son propre style. 

En conclusion "Fletch" est une comédie très réussit qui mérite d'être (re)découverte ne serais ce que dans le but de passer un bon moment. Un film qui tien une place à part dans mon coeur.