21 juillet 2017

LES TROIS PROCHAINS JOURS (Paul Haggis - 2011)

059

Résumé: 

Alors que sa femme est en prison pour un meurtre qu'elle n'a pas commis et que toute les tentatives légales pour la faire sortir ont échoué le professeur John Brennan met au point un plan afin de la faire évader. 

055

Mon Avis:

Remake américain du film de Fred Cavayé "Pour elle" avec Vincent Lindon et Diane Kruger, "Les trois prochains jours" se révèle être un thriller bien huilé où le drame côtoie le suspense et cela avec beaucoup d'intensité. Paul Haggis, dont la réputation en tant que scénariste et réalisateur n'est plus à faire à réussit ici à rendre plus complexe une intrigue qui pouvait sembler de premier abord assez simple mais qui ici présent arrive à nous faire réfléchir autant qu'à nous émouvoir. Prenant tout le temps qui lui faut pour développer au maximum son personnage principal, Haggis permet ainsi aux spectateurs d'avoirs plus de temps pour se familiarisé avec la psychologie de se dernier.

056

John Brennan est vraiment monsieur tout le monde et il est donc très facile de s'identifier à lui et de se poser la question : Que ferions nous si l'un de nos proches était arrêter pour un crime qu'il n'avait pas commis et si tout les recours légales n'avaient rien donnés? Serions nous prêt à risquer notre vie et notre liberté pour les siennes? C'est un questionnement intéressant que nous fais nous poser le film et chacun aura sa propre réponse. L'acteur Russell Crowe apporte au personnage une dimension humaine très forte et l'on ne peut nier que sa performance est la plus intéressante du film. 

L'on ne peut nier non plus la force émotionnel de celle d'Elizabeth Banks qui nous fais avoir une grande empathie vis a vis de son personnage. Elle ne surjoue jamais que ce soit durant les moments ou son rôle se montre fragile autant qu'au cours de ceux où elle se montre forte. Elle a su, de par sa performance, énormément me toucher et je salue le talent de la comédienne qui, je l'espère, se verra offrir d'autres rôles à la mesure de son immense talent.

057

Le film comporte également une grande gamme de personnages secondaires dont se distingue tout particulièrement Brian Dennehy dans le rôle du père de John, lequel entretien avec son fils des rapports plus ou moins tendus mais qui avant la fuite du second les verront se rapprocher. J'avoue avoir également beaucoup d'estime pour le comédien John Beghe et j'aurais voulu que son personnage du détective Quinn soit un peu mieux exploité. C'est, je pense, le seul gros défaut du film, à savoir celui de ne pas employé au maximum certains de ses personnages de second plan.

058

Au niveau de la mise en scène rien à redire, Paul Haggis tire le meilleur parti de l'intrigue du film et de ses acteurs. Le réalisateur nous propose une oeuvre on ne peut plus aboutit et, bien que imparfaite, sait prendre le spectateur à son jeu. Ce n'est peut être pas son film le plus réussit mais il reste un bon exemple du savoir faire du metteur en scène. "Les trois prochains jours" est un thriller dramatique très humain et qui sait se montrer tout autant émouvant que divertissant. Un bon moment à passer. 

Posté par nicos31 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,