0184

Résumé:
Alors qu'elles sont toutes deux envoyées en colonie de vacances par leurs parents respectifs, la première par sa mère divorcé et la seconde par son père divorcé lui aussi, Carol McKendrick et Susan Evers sont stupéfaits par leurs ressemblance physique. Rivales au début, elles finissent par découvrir qu'elles sont jumelles. Finissant par devenir proche elle décide d'échanger leurs vies afin que chacune d'entre elle fasse la connaissance du parent qu'elles n'ont jamais connu. Le père, Mitch Evers est sur le point de se remarié et les deux filles décident de réunir aux plus vite leurs parents dans le but de les remettre ensembles. 
Mon avis:
Comme vous le savez déjà sûrement les comédies Disney de cette époque me touche beaucoup. Mon enfance fut bercé par se de films et bien qu'elles ne se soient pas toutes de qualités il me plaît énormément de les revoirs et "La Fiancée de papa" (The parent Trap) n'échappe pas à la règle.
 
En effet, je trouve que cette gentille petite comédie familiale à la fois drôle et touchante garde tout son charme même après tant d'années et continuera bien longtemps encore car elle aborde beaucoup de thème qui seront toujours contemporains. Des sujets tels que les relations entre soeurs, le divorce, les relations entre parents divorcés, les familles décomposées, etc... le tout bien entendu traîté ici présent avec beaucoup d'humour de façon à toucher à la fois petits et grands.
 
Ce fut complètement par hasard que Walt Disney découvrit ce petit livre allemand d'une trentaine de pages qu'était "Deux pour une" de Erich Kästner. Sous le charme de l'histoire le fondateur de la "Walt Disney Company" prit la décision d'en faire une adaptation cinématographique et cela même si certains de ses collaborateurs n'étaient pas convaincu. Disney voyait dans le sujet un rôle parfait pour la toute jeune Hayley Mills qui venait de devenir la révélation des studios lors du tournage de l'une de leurs plus récentes production "Pollyana"(déjà réalisé par David Swift). La comédienne sera d'ailleurs la chouchoutte du producteur qui la fera tourner dans plusieurs films.
 
"La fiancée de papa" fit recette au box-office et reçut à sa sortie de bonnes critiques lesquelles salueront beaucoup la performance d'actrice d'Hayley Mills dans un double rôle. Certaines scènes furent tournés sous fond bleu lorsque les deux soeurs étaient face à la caméra et les autres avec une doublure. Il est vrai que l'actrice était un choix parfait pour le rôle et j'avoue avoir toujours pensé qu'elle n'a pas eu la carrière qu'elle aurait dût avoir. Elle crève littéralement l'écran dans ce film. Dire qu'elle fut pressentit  pour joué la "Lolita" dans le film de Kubrick mais la côté sulfureux du personnage ne fut pas du goût des studios Disney avec lequel elle était sous contrat. Sue Lyon, qui finit par tenir le rôle, n'eut pas non plus la carrière qu'elle aurait dût avoir.
 
Hormis Hayley Mills, l'on retrouve à l'affiche un casting de haut niveau dont le couple Maureen O'Hara / Brian Keith. Les deux comédiens ont fait les beaux jours d'Hollywood et cela pendant des décennies. L'actrices tourna sous la direction des plus grands tels que "Alfred Hitchcock", "Henry Hathaway", "Jean Renoir", "Nicholas Ray", "John Ford"...elle fut aussi la partenaire sur un grand nombre de films du mythique John Wayne dont le meilleur cru restera à mes yeux "L'Homme tranquille".
 
"La fiancée de papa" ne fut également pas le seul film qu'elle tourna avec Brian Keith qui fut pendant longtemps son ami (tout comme John Wayne). Dans son rôle de mère à la fois distingué et excentrique la comédienne fait merveille et l'on ne peut qu'adhéré à sa performance. Le côté bagarreur du personnage en fait un élément spéciale du personnage et O'Hara sait magnifiquement le transposer à l'écran.
 
Brian Keith lui-même était un choix de casting idéal pour son rôle de père à la fois attachant et caractériel. "La fiancée de papa" est le seul film que j'ai vu avec lui et je le trouve particulièrement convaincant ici présent. Joanne Barnes quant à elle est parfaite dans le rôle de la fiancée plus jeune que son prétendant et convoitant l'argent de ce dernier. Elle se montre venimeuse mais à certain moment sait ce montrer attractive de par son charme. 
 
Le scénario tiens parfaitement la route, les gags fonctionnent et font mouche à chaque fois. L'humour et l'émotion se succède avec beaucoup d'ingéniosité le tout s'appuyant sur une mise en scène particulièrement fluide. "La fiancée de papa" est dans la lignée des autres production Disney de l'époque qui alliaient avec beaucoup d'intelligence comédie et sentiment tels "Pollyana", "Mary Poppins", etc...
 
J'aurais toujours beaucoup d'affection pour ce genre de film et ce cru restera l'un de ceux pour lequel j'en ai le plus . Ce n'est peut être pas la plus connue des productions Disney mais elle est vraiment à redécouvrir. Perso, je revois "La fiancée de papa" avec toujours autant de plaisir. Une comédie très attachante!