0177

 Résumé: 

Juste après l'attaque des Japonais sur Pearl Harbor, la panique commence à régner aux Etats-Unis, et plus particulièrement en Californie où la paranoïa a pris le pas sur la sérénité. La ville s'apprête d'ailleurs à vivre une folle nuit au cours de laquelle se mêleront chansons, danses, fusillades et explosions.

11

Mon avis:

En plus d'être le film le plus délirant de Steven Spielberg, "1941" est son plus gros échec. Avec un budget largement dépassé, le film n'eut pas le succès escompté et Spielberg se retrouva dans le collimateur des studios. 
Contrairement à la légende le metteur en scène d'E.T ne renie pas ce film mais dira cependant de lui qu'il n'a rien de honteux mais qu'il n'est pas aussi drôle qu'il aurait voulut qu'il soit.

Cette comédie riche en rebondissement et en gag fut écrite par Robert Zemeckis et Bob Gale entre autre dont Spielberg avait produit le premier film " I wanna hold your hand" qui fut lui-même un échec au box-office. Le scénario de "1941" sera également écrit par John Milius qui pense aujourd'hui que Spielberg à vu trop grand et que si le film avait été pensé de façon moins ambitieuse il aurait sans doute été plus réussit. 

12

Cependant, du point de vu de Bob Gale le film n'a pas été un si gros échec commercial, le film étant rentré dans ses frais, mais que n'ayant pas rencontré le même succès que "Rencontres du troisième type" et "Les dents de la mer" il fut perçu ainsi par les pontes des studios. 

L'humour est omniprésent tout au long de ce film hors du commun qui trouve sa place dans l'histoire du cinéma comme l'une des oeuvres les plus percutantes en matière de comédie.
Prenant comme point de départ l'attaque des japonais sur Pearl Harbor, Spielberg tourne en dérison la paranoïa qui suivit ce drame et qui fut ressenti par le plupart des américains.

13

Steven Spielberg détruit tout dans ce film et nous en met plein les yeux. Chacun des protagonistes de son oeuvre apporte leur dose de folie dont se démarque tout particulièrement John Belushi. 

Interprétant le Capitaine et aviateur Wild Bill Kelsoe, Belushi est d'ailleurs le plus gros atout du casting. 
Sa performance est telle qu'à chacune de ses apparitions à l'écran, il déclenche une véritable rafale de rires. 
Un personnage comme celui-ci ne pouvait que revenir à un comédien à l'énergie hors du commun.

Il est également intéressant de trouver dans ce film la présence de Dan Aykroyd qui, tout comme Belushi, fit ses débuts sur le plateau de l'émission "Saturday Night Live. Dans "1941", ils ne tournent aucune scène ensemble (sauf à la fin où Belushi monte à bord du sous-marin japonais). 
Tout les deux se retrouveront d'ailleurs un an plus tard pour le cultissime "The Blues Brothers" , transposition sur grand écran des deux personnages qu'ils avaient créés sur scène. Steven Spielberg fera d'ailleurs une apparition dans le film de Landis.

14

Parmi la distribution, on trouve des comédiens comme Tim Matheson (Eric " Otter" Stratton dans "American College"), Nancy Allen (Lewis dans "Robocop"), John Candy, comédien ayant également fait ses débuts sur le plateau du "Staturday Night Live", ainsi que Christopher Lee, Toshîro Mifune, Lorraine Gary et Murray Hamilton.

"1941" est une véritable perle du 7ème art! Un film qui fut mal compris à son époque mais qui gagna au fil du temps, le statut de film culte et de classique de la comédie burlesque. 
Steven Spielberg réalisait ici la plus grande curiosité de sa filmographie, mais qui se révèle être une de ses plus belles réussites. A ne manquer sous aucun prétexte!